03 22 87 47 52

06 11 72 59 01

Notes d’information sur les marchés

 

Notes d'information sur les marchés

27 juin 2017

Après « l’alignement des planètes » observé début 2015, il semble désormais avéré que la reprise économique est bel et bien là.

Lire la suite

Notes d'information sur les marchés

02 février 2016

Comme pratiquement chaque année désormais, 2016 aura été très volatile pour les actions.

Lire la suite

 

Notes d’information sur les marchés

25 mai 2016

Contrairement à l’année 2015, le début d’année 2016 a été particulièrement volatil pour les marchés financiers.

Lire la suite

 


 

Notes d’information sur les marchés

02 février 2016

Incontestablement, c’est la dévaluation du yuan chinois le 11 août qui aura été le principal évènement économique de l’année 2015.

Lire la suite

 


 

Notes d’information sur les marchés

10 octobre 2015

Au mois de juillet 2015, les marchés étaient focalisés sur la situation grecque et le risque de défaut de paiement avec comme corollaire une probable sortie de l’EURO. Finalement, un accord a été trouvé : l’EUROPE s’engage à refinancer les dettes venant à échéance et la Grèce s’engage à effectuer les réformes structurelles. Depuis, de nouvelles élections ont redonné le pouvoir à Monsieur TSIPRAS mais les députés les plus radicaux n’ont pas été réélus. On peut penser que le réalisme va désormais l’emporter et que la situation va s’améliorer progressivement, même si de nouveaux reports d’échéances seront certainement à envisager à l’avenir.

Lire la suite

 


Flash d’information sur les marchés par La Financière de l’Echiquier

26 août 2015

En cette période de marché très troublée, je vous prie de trouver ci-jointe une note rédigée hier par Marc CRAQUELIN, directeur de de la gestion de la Financière de l’Echiquier.

Lire la suite

 


Les marchés actions en forte hausse début 2015

mai 2015

Comme certains gérants l’avaient anticipé, les marchés des actions européennes ont connu une forte hausse sur les 4 premiers mois de l’année.

Une note rédigée par la société H2O, qui est connue pour la performance de ses fonds obligataires grâce au talent de son dirigeant et fondateur, Monsieur Bruno CRASTES, évoque ici les deux risques principaux pour les marchés :

  • Le risque de hausse des taux aux USA ;
  • La crise grecque.

lire la suite

 


Les marchés actions Européens se stabilisent

octobre 2014

Après une hausse jusque début juin 2014, les marchés actions sont revenus à peu près à leurs niveaux de début d’année en Europe alors que les USA et les pays émergents ont continué à bien se porter.

On peut donner ici les performances d’indices, dividendes réinvestis, du 31/12/2013 au 02/10/2014 :

Lire la suite


 

Progression des marchés actions sur les 5 premiers mois

mai 2014

Comme on pouvait s’y attendre en début d’année, les marchés actions ont globalement bien progressé sur les 5 premiers mois de l’année.

Indices (donnés dividendes réinvestis) du 31/12/2013 au 27/05/2014 :

Lire la suite


2013, une excellente année pour les marchés actions

janvier 2014

Après une année mouvementée en 2011 et une année 2012 nettement plus favorable, l’année 2013 s’est avérée être une excellente année pour les marchés actions.

 

La plupart des indices ont monté sensiblement, comme on peut le voir ici (indices donnés dividendes nets réinvestis) :

Lire la suite


Les marchés actions ont progressé fin mai

octobre 2013

A la fin du mois de mai, les marchés actions avaient sensiblement progressé comme je l’indiquai dans la note du 4 juin 2013.

Mais c’était sans compter sur les propos de Monsieur BERNANKE du 22 mai qui ont eu, malgré leur modération, des effets considérables sur les taux, les devises et sur les actions.

Lire la suite


Les performances des marchés actions auront été excellentes cette année

janvier 2013

Contrairement aux craintes exprimées par certains avant l’été 2012, les performances des marchés actions aura été excellente cette année :

 

  • CAC 40 :                          + 15,23 %
  • EUROSTOX 50 :                + 13,79 %
  • MSCI Monde :                   + 11,44 %

Lire la suite


Les faits marquants de l'été sur les marchés financiers

octobre 2012

Incontestablement, les faits marquants de l’été sur les marchés financiers auront été les interventions de Messieurs DRAGHI et BERNANKE, respectivement présidents de la BCE et de la FED.

Avec l’OMT (Outright Monetary Transactions - qui permet l’achat direct de titres publics), Monsieur DRAGHI a affiché sa détermination sans faille de pérenniser l’EURO et Monsieur BERNANKE a annoncé un troisième plan, le QE3 (Quantitave Easying 3 ou « assouplissement quantitatif » qui permet également d’acheter des titres émis par l’Etat américain).

Lire la suite


Les marchés financiers chute au mois de mars 2012

juin 2012

Comme en 2011, les marchés financiers ont plutôt bien commencé l’année avant de rechuter à partir du milieu du mois de mars.

Le CAC 40 avait alors progressé de plus de 13% alors qu’il est en baisse de 3.70% depuis le début de l’année.

Aux craintes sur la Grèce, sont venues s’ajouter les incertitudes sur l’Espagne désormais qui est dans une situation très difficile :

Lire la suite

 


Les marchés actions n'ont pas évolué en 2011

février 2012

Une fois encore, les marchés actions n’ont pas évolué en 2011 comme on pouvait le penser en début d’année dernière.

Les opérateurs s’attendaient à une hausse des marchés européens, en retard par rapport aux marchés américains et aux marchés émergents, jugés sur évalués.

Lire la suite


 

La volatilité des marchés boursiers en Europe:

18 novembre 2011:

Comme vous le savez, les marchés boursiers continuent à être très volatils avec l’incertitude actuelle  des finances de la zone EURO.

Après la GRECE, les craintes se sont portées sur l’ITALIE dont les taux à 10 ans ont franchi la barre des 7% avant de de baisser à nouveau, mais sans-doute sous l’effet des achats de la BCE. De même, l’ESPAGNE a dû emprunter à 6.975% hier.

Lire la suite


Progression du CAC 40 au mois de juillet

octobre 2010

Après un premier semestre difficile lié à la crainte d’un « double-dip » (rechute généralisée de l’économie), les marchés actions se sont bien repris depuis le 1er juillet dernier ; le CAC 40 a progressé de plus de 11% depuis cette date et n’est plus en retrait que de 2,77% depuis le début de l’année ; l’essentiel de la hausse s’étant réalisée au mois de septembre.

Lire la suite

 


Un début d'année mouvementé pour les marchés actions

juillet 2010

Depuis le début de l’année, les marchés actions ont été, comme nous pouvions le craindre, particulièrement mouvementés.

Au 6 juillet, le CAC 40 a abandonné plus de 12% et le MSCI (Morgan Stanley Composite Index) qui représente les principales entreprises du monde a baissé de 10%.

Exprimé en euros, cet indice progresse de 2,1% du fait de la forte baisse de l’euro par rapport au dollar.

Lire la suite


 

Les prévisions de la société CARMIGNAC concernant la hausse des actions

mars 2010

Dans la précédente note du 8 décembre dernier, je rappelais que la société CARMIGNAC avait prévu, lors de sa réunion du 16 octobre 2009, que les actions devraient évoluer autour d’un équilibre instable au cours des prochains mois.

Au 15 octobre, le CAC 40 était à 3.883 points et, au 15 mars, à 3.890 points !

 

Lire la suite


La croissance en hausse pour le mois d'août 2009

septembre 2009.

Comme pouvaient le laisser espérer la progression régulière des différents indices de conjoncture depuis le début de l’année, les actions ont fortement progressé depuis le début de l’été, après un passage à vide sur la première décade de juillet.

Ces indices de conjoncture continuent à être positifs pour le mois d’août 2009. L’ISM (composante « manufacturier ») a franchi la barre des 50 à 52,9 pour la première fois depuis fin 2007, traduisant une croissance de ce secteur. La composante « non manufacturier » est cependant inférieure à 50 puisqu’elle atteint 48,4 après 46,4 en juillet et 47 en juin. Or la part « non manufacturier » de cet indice se veut être le portrait de 80% de l’activité économique aux USA.

Lire la suite


 

Evaluation générale de la situation

juin 2009

Après la baisse historique des marchés en 2008, qui s’est poursuivie jusqu’au 9 mars de cette année, on a connu une remontée spectaculaire depuis cette date, formant ainsi un scénario en « V », comme l’appellent les analystes. La question qui se pose aujourd’hui est donc de savoir si ce scénario va se poursuivre, si nous allons désormais rester sur un plateau ou si nous risquons de connaître un scénario en « W », avec de nouveau une forte baisse des marchés.

 

Depuis le 9 mars, il semble que le rebond soit provoqué par un arrêt de la dégradation des fameux « indices » dont la publication rythme la vie des marchés. Parmi ces indices, on peut notamment citer :

Lire la suite


Que se passe-t-il si la banque fait faillite pour un particulier ? Le fonds de garantie.                                               

octobre 2008

Comme on pouvait le craindre avec la faillite de la banque LEHMAN BROTHERS, les marchés actions ont chuté et continué de chuter lourdement (cf. note d’information  du 19 septembre 2008).

 

Cette décision, qui a peut-être été prise pour des raisons électorales (selon un sondage, 70%  des américains n’appréciaient pas que l’Etat vienne au secours des banques) ou idéologiques (volonté d’assumer le libéralisme jusqu’au bout), a eu un impact considérable au niveau de la confiance que s’accordaient les banques entre elles. En effet, le fait de constater que l’une d’elles pouvait effectivement faire faillite (sans être reprise par une banque ou un Etat) a instauré un climat de suspicion général et a littéralement bloqué le marché interbancaire.

Lire la suite


 

Hausse du nombre de demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux USA 

septembre 2008.

Après un plus bas de l’année le 15 juillet à 4.061 points (qui a suivi la hausse des taux de la BCE le 3 juillet), le CAC 40 a repris près de 12% à 4.539 au 2 septembre, sous l’impulsion de la baisse des matières premières et de la hausse de la devise américaine.

 

Cet élan d’optimisme a été stoppé net la semaine dernière, principalement le jeudi 3 septembre par l’annonce d’une hausse plus importante que prévu du nombre de demandes hebdomadaires d’allocations chômage aux USA (+15.000 à 444.000 contre 429.000 attendus). Ce chiffre allait dans le même sens que la destruction de 33.000 emplois dans le secteur privé américain en juillet contre 30.000 attendus.

Lire la suite

 


 

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas

septembre 2008.

Alors que les autorités américaines avaient contribué à redonner confiance aux marchés en « sauvant » les refinanceurs de crédit FANNIE MAE et FREDDIE MAC lors du week-end des 6 et 7 septembre, elles ont, le week-end suivant, décidé d’abandonner la banque LEHMAN BROTHERS.

 

Cela a été un coup de tonnerre sur les marchés dans la mesure où ceux-ci s’attendaient à ce que cette banque soit également sauvée, comme ce fut le cas pour son homologue BEAR STEARNS le 16 mars 2008.

 

Il faut dire que se profilait, au même moment, la possible faillite de AIG, l’un des plus gros assureurs au monde, et que le gouvernement a donné la priorité à ce dossier dont les conséquences de la chute auraient été plus graves encore.

Lire la suite


 

Montée des taux directeurs de la BCE et la crainte d'une hausse du pétrole

juillet 2008

Après une accalmie en mai, les marchés ont à nouveau fortement baissé en juin. Le déclencheur a été l’annonce par la BCE de la probable montée de ses taux directeurs, ce qui a été confirmé le 3 juillet dernier (taux de refinancement passé de 4% à 4,25%).

 

L’objectif étant d’endiguer l’inflation qui a atteint 4% en juin après 3,7% en mai, conséquence de la hausse des matières premières ; c’est aussi un avertissement aux différents acteurs économiques visant à éviter à tout prix la spirale « inflation - hausse des salaires - inflation ».

 

A cela s’ajoutent les craintes d’une hausse supplémentaire du pétrole sous l’effet principal de la baisse du dollar et de la hausse de la consommation estivale aux USA.

Lire la suite


 

La volatilité des marchés financiers: enquête du Figaro aurpès de grandes banques et brokers

mars 2008

Les marchés continuent à connaître, comme cela avait été anticipé depuis la fin de l’année 2007, une très forte volatilité (plus de 40%, soit proche des records de 2002). Ce qui l’avait été moins, c’est que les mouvements de baisse seraient systématiquement plus importants que les mouvements de reprise et que cela conduirait les indices aux niveaux auxquels ils sont aujourd’hui.

Ainsi, comme chaque année, LE FIGARO interroge une vingtaine de grandes banques ou « brokers » (ex agents de change) de la place parisienne sur leurs pronostics de fin d’année ; pour l’indice CAC 40, le 2 janvier 2008, le plus pessimiste d’entre eux prévoyait 4.700 points pour fin 2008 contre 6.000 points pour le consensus moyen. Au 19 mars le CAC 40 était à 4.555,95...

Lire la suite


 

Amplification de la crise des subprimes

janvier 2008

Comme cela avait été envisagé au cours du dernier trimestre, les marchés actions ont à nouveau fait preuve d’une grande fébrilité depuis le début de l’année.

 

La crise des subprime américains a continué de s’amplifier et les pertes pour les banques ne cessent d’être revues à la hausse (400 milliards évoqués à ce jour). Ces pertes pour les banques font craindre un « crédit crunch », c’est à dire d’une baisse de leur faculté de prêter.

Lire la suite


 

La baisse des marchés boursiers

Octobre 2007

Les marchés boursiers ont fortement baissé au cours des mois de juillet et août et l’indice CAC 40 a connu son cours le plus bas de l’année le 16 août dernier  à 5.265 points (soit -5% par rapport au 29/12/06 et -15% depuis le plus haut du 3 juin 2007). Cette baisse a été due à la crise de confiance qui a saisi les marchés inter bancaires à cause de l’incertitude liée aux prêts « subprime » américains.

Lire la suite